Tonneins est gasconne certes, mais c'était aussi le "terminus" du principal axe routier de Guyenne :
"La route nationale n° 111, qui, de Millau, gagne Rodez et Cahors par la « Dorsale du Ségala » et les causses du Quercy, puis atteint la vallée de la Garonne à Tonneins, peut être considérée comme l’axe de la circulation à travers l’ancienne province."
["Visages de la GUYENNE" (1953)]
Plus de détail ICI.